Comment financer sa pompe à chaleur ?

Pour produire de l’eau chaude sanitaire ou réchauffer convenablement la maison en période hivernale, installer une pompe à chaleur est un investissement judicieux. Disposant d’un bilan énergétique très intéressant, elle permet à ses utilisateurs de baisser considérablement leur facture de chauffage. Acquérir un tel dispositif revient à un certain montant. Idéalement, il faut donc recourir aux aides financières disponibles pour alléger son investissement. Votre artisan plombier à Toulon, Honoré Plomberie vous parle de ces diverses modalités de financement.

Combien coûte l’installation d’une pompe à chaleur ?

En fonction du coefficient de performance, de la surface à chauffer, de la technologie de chauffage préconisée ou encore des options supplémentaires, des différences significatives de prix peuvent être constatées entre les modèles de chaque marque. En moyenne et en comptant les frais d’installation, une pompe à chaleur air-air coûte entre 4500 euros et 11 000 euros. Un modèle air-eau revient globalement entre 9000 euros et 16 000 euros. Les modèles eau-eau, sol-sol ou sol-eau sont un peu plus chers : entre 15 000 euros et 19 000 euros.

N’hésitez pas à passer par l’entreprise Honoré Plomberie qui saura vous renseigner sur le meilleur modèle de chauffage. Notre société basée à La Valette-du-Var est experte dans la pose et l’installation de chauffage, plomberie et climatisation depuis des années.

Les aides financières pour installer une pompe à chaleur

On se rend bien compte de l’investissement assez onéreux que représente l’acquisition de ce dispositif. Parce qu’elle permet de réaliser des économies d’énergie conséquentes (jusqu’à 40 %) et qu’elle n’utilise que des énergies renouvelables, il est cependant possible de bénéficier de diverses aides financières pour amoindrir le coût d’installation.

La prime CEE

Le dispositif des certificats d’économies d’énergie permet aux fournisseurs d’énergie d’octroyer plusieurs facilités à des particuliers voulant réaliser des travaux de rénovation énergétique : primes, bons de réduction ou encore prêt à taux bonifiés. La prime énergie CEE, dont le montant peut s’élever à 4000 euros, est cumulable avec les autres aides financières. Il suffit de se renseigner auprès de n’importe quel fournisseur d’énergie pour connaître les modalités d’obtention de la prime. Les travaux devront toutefois être réalisés par un artisan RGE (Reconnu garant de l’environnement).

MaPrimeRenov »

Créée en janvier 2020, cette aide à la rénovation énergétique est reversée par l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) lorsque l’intéressé opte pour un mode de chauffage plus écologique. Avant les travaux, il suffit d’en faire la demande en ligne sur le site officiel de MaPrimeRenov ». Vous pourrez y découvrir de manière détaillée les conditions d’éligibilité à cette aide. Le montant de la prime pour les ménages à revenus très modestes s’élève toutefois à 4000 euros, 3000 euros pour ceux à revenus modestes et 2000 euros pour les ménages à revenus intermédiaires.

La prime à la conversion des chaudières

Elle est liée au dispositif des certificats d’économies d’énergies. Tous les ménages, peu importe le niveau de revenus, peuvent bénéficier de cette aide financière. Elle peut s’obtenir quand on souhaite remplacer une chaudière à fioul, à gaz ou charbon par une pompe à chaleur. Elle varie entre 2500 euros et 5000 euros.

L’éco-prêt à taux zéro

Ce prêt peut être demandé auprès d’une banque qui se réserve le droit d’accepter ou de refuser votre requête. Il n’existe pas de conditions de revenus préalables à respecter. Le prêt sans intérêt a un plafond maximal de 10 000 euros et peut s’étaler sur un maximum de 15 ans. En effet, l’État paie les intérêts à la place du contribuable parce que l’installation de la pompe à chaleur entre dans le cadre de la transition énergétique.

Les aides financières des collectivités locales

Les mairies, départements ou régions disposent aussi le plus souvent de dispositifs de financement pour aider leurs administrés à amorcer convenablement leur transition énergétique et à remplacer leur mode de chauffage. Vous pouvez vous renseigner auprès des structures locales compétentes pour en savoir plus sur les aides financières pour démarrer votre projet.

Pourquoi solliciter un professionnel pour installer une pompe à chaleur ?

Recourir à un spécialiste vous garantit une installation en bonne et due forme du dispositif de chauffage. Cela évite l’apparition fréquente de pannes une fois que vous commencerez l’utilisation de la pompe à chaleur. Grâce à des conseils avisés, vous êtes sûr de choisir la pompe à chaleur qui allie praticité, efficacité et excellent rapport qualité-prix. Vous pouvez contacter Honoré Plomberie sur Toulon qui est un artisan plombier qualifié RGE Qualipac.

C’est cette qualification qui vous garantit de bénéficier d’aides financières à la rénovation énergétique pour les travaux d’installation de la pompe à chaleur. Notre entreprise intervient pour vos travaux de plomberie, installation de climatisation, pompe à chaleur, chauffe-eau, radiateurs, planchers chauffants à Toulon. Nos prestations couvrent également l’entretien, le dépannage et la rénovation de tous vos dispositifs de chauffage, de climatisation, de ventilation et d’isolation. Si vous résidez sur Toulon ou dans les environs, contactez-nous pour avoir un devis gratuit et savoir à combien peut vous revenir votre installation de votre nouveau système de chauffage.